Bref,
le manager sait que les plus encombrantes limites sont celles que l’homme se donne.
Et qu’en les dépassant, le management peut faire réussir une équipe au-delà de ce qu’elle n’a jamais osé imaginer.
Il permet ainsi, simultanément, à l’homme de progresser et à l’entreprise de réussir.